Empreinte de Ventre de Femme Enceinte | Reportage Photo

Dans un article précédent je vous ai expliqué la génèse de ce projet d’empreinte de ventre de femme enceinte. On parle de prise d’empreinte, de moulage ou bien de belly casting … Dans cet article je vous dévoile donc le backstage d’une séance de moulage de ventre !

Réalisation de l’empreinte

Je me suis lancée à la recherche d’une partenaire car hors de question pour moi de faire du moulage de ventre ! Pour plusieurs raisons …

Premièrement, chacun son métier !

Deuxièmement, créer une collaboration avec une partenaire expérimentée est toujours enrichissant.

Enfin, garantie d’utilisation de produits de qualité !

Au fil de mes recherches, je découvre le travail de Aude Ehrmann, de Empreinte Moi, créatrice d’empreintes. Nous nous appelons et nous rencontrons… Le feeling passe tout de suite !  Je lui explique mon projet. Elle a l’habitude de réaliser des empreintes de ventre pour des femmes enceinte pour réaliser des sculptures et l’idée d’utiliser une coque afin de créer un nid douillet pour réaliser des photos du nouveau né lui plaît immédiatement !

Je cherche donc une femme enceinte, au troisième trimestre afin de réaliser une empreinte dans l’idée de réaliser un reportage de la prise d’empreinte. Je contacte tout naturellement ma sage femme. Elle parle de mon projet à une de ses patiente qui m’appelle cet été !

Je vous présente donc Maud, future maman très proche de son terme. Elle nous accueille chez elle et Aude réalise deux empreintes utilisant deux techniques différentes que nous allons détailler ci dessous.

Empreinte en Silicone Peau

Qui mieux qu’Aude pour décrire le déroulement de cette empreinte ? Voici ses explications sur la technique :

La prise d’empreinte en silicone peau permet d’avoir un rendu très détaillé de la peau, du nombril … et de pouvoir réaliser une empreinte en résine, fine, légère et pérenne dans le temps  afin de pouvoir la poser sur un meuble, l’accrocher sur un support ou contre un mur.

Cette opération qui prend environ 30 minutes se compose d’une couche de silicone peau hypoallergénique puis de 2 couches de bandes plâtrées pour rigidifier la coque. De retour à l’atelier, il faut ensuite appliquer en couche mince la résine (qui peut être colorée dans la masse) et qui doit être stratifiée avec du tissu de verre. Puis vient alors la finition avec un travail de découpe, parfois de ponçage et de mise en couleur.
Reportage en image, cliquez sur les images pour les agrandir :

Empreinte en Bandes Plâtrées

L’empreinte en bande  plâtrée est la technique la plus utilisée car plus rapide. Cependant elle est moins robuste et s’éffrite avec le temps. Notre future maman étant un peu fatiguée, nous protégons son canapé et réalisons la deuxième empreinte dans une position allongée. A nouveau quelques explications de Aude concernant le déroulement de la prise d’empreinte.

Cette opération prend environs 20 minutes et elle peut se faire debout ou semi-allongée pour la femme. La coque se compose alors de 2 ou 3 couches de bandes plâtrées, l’empreinte sèche en 1 à 2 journées. Puis il faut consolider et découper les bords de l’empreinte et recouvrir d’un vernis ou d’une finition couleur vernie selon la demande.

 

Et voilà le travail de prise d’empreinte terminé, Aude repart dans son atelier avec ses coques pour réaliser le séchage et la finition !

Maintenant nous attendons patiemment que Maud nous recontacte 😉

 

Enregistrer

Laisser un commentaire